Impôts 2016 : la limite d'exonération des chèques-vacances

Publié le par angeline351

Impôts 2016 : la limite d'exonération des chèques-vacances

Le chèque-vacances, complément de rémunération, co-financé par l'employeur et le salarié, a été créé en 1982. (C) 

Principe de l'exonération

Pour la petite histoire des chèques-vacances, si celui-ci a été institué en 1982 pour les grandes entreprises, depuis un loi de 2009, les employeurs de moins de 50 salariés peuvent aussi le proposer, et bénéficier d'exonérations de charges.

Mais ce complément de rémunération est également exonéré d'imposition sur le revenu pour le salarié, dans la limite du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC).

Le calcul pour 2016

Voici comment déterminer cette limite d'exonération : prendre le taux horaire du SMIC au 1er décembre de l'année d'acquisition des chèques-vacancessoit 9,61 € pour l'année 2015, puis multiplier ce taux par la durée hebdomadaire de travail du salarié considéré. Soit, pour les impôts 2016 et pour un salarié aux 35 heures : 9,61 € x 35 x 52/12.

Ainsi, pour une durée de 35 heures hebdomadaires de travail, la limite d'exonération atteindra 1 458 €, pour les revenus perçus en 2015 et qui concerneront l'avis d'imposition 2016.

Publié dans VOS DROITS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article