Manifestation : les agents de la pénitentiaire demandent davantage d’effectifs

Publié le par angeline351

Manifestation : les agents de la pénitentiaire demandent davantage d’effectifs

Les personnels de l’Administration pénitentiaire ont manifesté ce jeudi 22 octobre à Paris à l’appel de quatre syndicats dont FO Surveillance (SNP-FO) et FO Administratifs (SNJ-FO).

Après un point de rassemblement place du Châtelet, les manifestants se sont dirigés vers le ministère de la Justice, place Vendôme où une délégation syndicale a été reçue par la Garde des Sceaux.

Venus de la région parisienne mais aussi de province, les manifestants, notamment les militants FO, ont particulièrement fustigé le déficit de personnels dans les prisons. Pour FO, « il manque 2 500 poste » indiquait ainsi Emmanuel Gauthrin, le secrétaire général du SNP-FO.

Les nouvelles missions confiées à la pénitentiaire, telles les extractions judiciaires de détenus, se réalisent sans personnel supplémentaire insiste FO. « Même les établissements récemment construits manquent de personnels » explique Emmanuel Gauthrin.

Or, soulignent les syndicats FO, cette situation qui perdure depuis des années créée des problèmes de sécurité dans les établissements pénitentiaires. Elle conduit aussi à une forte dégradation des conditions de travail pour des agents de plus en plus « épuisés ».

Au cours de cette manifestation, des agents de surveillance et militants FO ont souligné leur quotidien de travail de plus en plus « fatiguant » et parfois « angoissant ». Dans le secteur de la pénitentiaire « le pourcentage de suicide est supérieur de 21% au-dessus de la moyenne nationale » remarque Emmanuel Gauthrin.

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article