Projet européen de séparation bancaire : deux poids, deux mesures

Publié le par angeline351

Projet européen de séparation bancaire : deux poids, deux mesures

Sans attendre le vote des Eurodéputés, la Fédération FO Banques se positionne d’ores et déjà contre un projet européen inéquitable entre les différents pays.

En effet, si depuis la crise financière FO Banques et Sociétés Financières n’a cessé de réclamer et revendiquer auprès de la Commission européenne, mais également auprès des gouvernements français, plus de contrôle, plus de régulation, plus de transparence dans les établissements bancaires, cela a toujours été dans l’optique de protéger les salariés du secteur bancaire.

Il semblerait qu’aujourd’hui, même si les choses vont dans le bons sens (plus de contrôle, plus de régulation), la dérogation « britannique » envisagée nous laisse craindre un traitement inéquitable entre les différentes banques.

Pour FO Banques et Sociétés Financières, les nouvelles règles doivent s’appliquer à tous, elles ne doivent en aucun cas remettre en cause le modèle de banque universel qui a permis aux banques françaises de surmonter la crise.

De même, FO Banques et Sociétés Financières s’inquiète de nouveaux textes législatifs protégeant de plus en plus les clients, mais oubliant totalement de protéger les salariés des banques subissant une pression commerciale de plus en plus importante.

Nous condamnons un transfert progressif de la responsabilité des banques vers ses salariés qui ne sont responsables en rien de produits de plus en plus complexes et d’une pression de plus en plus forte.

Les nouvelles règles et lois applicables à notre secteur ne doivent pas oublier de protéger les salariés.

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article