Force ouvrière. J.-Claude Mailly est au congrès départemental à Nantes

Publié le par angeline351

Force ouvrière. J.-Claude Mailly est au congrès départemental à Nantes

Le secrétaire général de Force ouvrière participe au congrès de l'union départementale FO, qui élit aujourd'hui un nouveau "patron". Michel Le Roc'h succède à Patrick Hébert.

 

La CGT-Force ouvrière tient son congrès départemental aujourd'hui, au parc des expositions de la Beaujoire, à Nantes. Ils sont un millier autour de Jean-Claude Mailly, le secrétaire général du syndicat.

Ce congrès n'est pas banal, il marque le passage de témoin à la tête de l'union départementale FO 44, entre Patrick Hébert, 65 ans, secrétaire général depuis vingt-trois ans, et son successeur Michel Le Roc'h. Cet enseignant rezéen de 54 ans était jusqu'à présent adjoint, depuis dix ans.

Michel Le Roc'h sera élu cette après-midi. Il n'y a aucun autre candidat. "Michel fait l'unanimité", confirme Patrick Hébert, qui l'a choisi. "Je m'inscris dans la continuité",prévient Michel Le Roc'h. Ce trotskiste, comme son prédécesseur, se reconnaît volontiers dans "les traditions anarcho-syndicalistes" : "Ma conception : le syndicat doit être indépendant des partis politiques."

Jean-Claude Mailly a salué le travail de Patrick Hébert. "Je le connais depuis 30 ans, c'est un ami. Il a su développer FO en Loire-Atlantique qui pèse au niveau national."

En Loire-Atlantique, Force ouvrière revendique 15 000 adhérents. "On a progressé de 10 % depuis 2010." Le syndicat est leader dans la fonction publique d'État dans le département, et 3e dans les autres fonctions publiques. "Notre objectif est de développer nos implantations dans les entreprises privées, fixe Michel Le Roc'h. Nous allons lister dix entreprises dans lesquelles nous souhaitons nous implanter. On cible celles avec une certaine notoriété." Il ne cite que LU ou le Crédit Agricole. Sachant que Force ouvrière est déjà chez Airbus ou Manitou.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article