Éducation : pour FO, la réforme du collège ne passe pas

Publié le par angeline351

Éducation : pour FO, la réforme du collège ne passe pas

Le congrès départemental de la FNEC FP du syndicat FO Haute-Loire (personnels de l'Éducation nationale, de la culture et de la formation professionnelle) s'est tenu ce jeudi 7 mai à Blavozy. Un appel à la grève a été lancé pour le 19 mai prochain.

Les personnels de l'Éducation Nationale délégués Force ouvrière étaient réunis en congrès, ce jeudi 7 mai à la salle des fêtes de Blavozy. Une mise en ordre de bataille à quelques jours d'une grève envisagée le mardi 19 mai. Parmi les motifs de revendication : l'abandon de la réforme du collège, la suspension de la réforme des rythmes scolaires, mais aussi l'abandon du projet de suppression des SEGPA, de la réforme de l'école du socle et de la réforme territoriale.
Concernant la refondation du collège, « elle organise la disparition d'une part importante de l'enseignement disciplinaire, notamment en planifiant la mort des langues anciennes et en mettant en danger l'enseignement de certaines langues étrangères comme l'allemand », dénonce le syndicat. De plus, « elle met en cause les horaires et programmes nationaux avec l'autonomie renforcées des établissements ».

« Un préfet, ce n'est pas un élu ! »

Quant aux conséquences de la réforme territoriale, « le préfet pourrait désormais décider de l'organisation et des missions des services de l'État. Un préfet, ce n'est pas un élu », fustige Guy Thonnat, secrétaire départemental. L'application de la réforme des rythmes scolaires, enfin, ne passe pas partout comme une lettre à la poste. « Des élèves sont très fatigués », pointent les uns, « certains collègues de l'enseignement effectuent des demandes de temps partiel », ajoutent les autres.
Le rassemblement des personnels grévistes, mardi 19 mai, est prévu à 10h30 devant les locaux de l'Inspection académique du Puy-en-Velay.

 

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article