Article publié depuis Overblog et Twitter et Facebook et LK

Publié le par angeline351

Grève du 9 avril : 150 000 à Paris ; 4000 à Nantes ; 3000 à St Nazaire... "Ça suffit ! Maintenant, le social"
 

150 000 salariés, dont 50 000 dans le cortège de Force Ouvrière, ont manifesté à Paris. En dépit d’un blackout total de tous les medias, la grève a été importante et la manifestation parisienne très massive. 4 000 militants ont également manifesté à Nantes et 3 000 à St Nazaire.
Au lendemain de la grève, ce blackout des medias se poursuit.
Le Bureau confédéral s’adresse au gouvernement et lui demande de répondre rapidement aux revendications exprimées ce 9 avril. Il y a urgence.
La politique de rigueur et d’austérité doit être remise en cause sur tous les plans.
L'Union Départementale appelle ses syndicats et sections à diffuser largement la Déclaration du Bureau confédéral qui fait suite à la grève interprofessionnelle du jeudi 9 avril.


Déclaration du Bureau Confédéral de Force Ouvrière

 
Le Bureau confédéral de Force Ouvrière se félicite de la mobilisation de ce jour, 9 avril 2015.
Des centaines de milliers de salariés du privé, du public et des retraités se sont mobilisés contre l’austérité exigeant des réponses du gouvernement. Cette action, à l’appel de plusieurs organisations syndicales, est socialement et démocratiquement saine et révélatrice d’un réel mécontentement.
Force Ouvrière a, ces dernières semaines, déposé ses propositions et revendications auprès des pouvoirs publics. Il appartient maintenant à ces derniers de répondre rapidement, tant pour des raisons sociales qu’économiques et démocratiques.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article