Parodie de négociations salariales dans l’industrie et le commerce en gros des viandes

Publié le par angeline351

Parodie de négociations salariales dans l’industrie et le commerce en gros des viandes

Depuis quelques mois, les mots n’étaient pas trop forts ! Ambition… accroître l’attractivité des métiers en améliorant les classifications… en renégociant la convention collective !

Mais quand le moment arrive de négocier les salaires, l’ambition brille par son absence !

Une seule proposition : + 0,5 % au 1er février 2015 puis plus rien, un refus de négocier auquel ne nous avait pas habitué la délégation patronale.

La FGTA-FO dénonce cette attitude irrespectueuse envers les salariés et demande aux employeurs de revenir autour de la table des négociations avec des propositions acceptables.

Michel Kerling, Secrétaire fédéral

http://www.fgtafo.fr/

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article