Urgence CHSCT

Publié le par Olympia Fo Eurodif

FEC FO – Secrétariat général

IMPORTANT

NEGOCIATION SUR LE DIALOGUE SOCIAL

Une ultime séance de « négociation » va avoir lieu ce jeudi.
L’enjeu est fondamental pour la représentation efficace des salariés dans notre pays. Il s’agit, ni plus, ni moins, que la remise en cause de la totalité de la représentation des salariés dans les entreprises pour être remplacé par une seule et unique instance, le conseil d’entreprise, sans avoir évidemment les prérogatives et le pouvoir de son cousin allemand.
Cette « révolution » évoquée dans les médias par le Patronat, ou cette « simplification » du dialogue social, signifie non pas une amélioration mais une dégradation certaine du dialogue social notamment au travers de la disparition de près de 100 000 mandats de représentation des salariés.
Cette régression sociale voulu par le Patronat français consiste surtout à faire disparaître l’instance primordiale en matière de santé et de conditions de travail : le CHSCT.
Souvenons-nous que plus généralement, c’est cette instance, le CHSCT, qui a permis de faire émerger nationalement des sujets tels que le stress, le harcèlement, le burn-out, les suicides pour n’évoquer que les principaux.
Que le Patronat revendique cette régression, même emballée dans le terme de rénovation, n’est pas surprenant et plutôt logique au regard de la stratégie de M. Gattaz. Mais que la CFDT, la CFTC et la CGC y trouve un intérêt, si ce n’est des vertus, voilà qui est choquant. A moins que les intérêts particuliers des uns l’emporte sur l’intérêt de la collectivité des salariés de ce pays !
NON, LA CFDT, LA CFTC ET LA CGC NE DOIVENT PAS SIGNER UN ACCORD QUI SUPPRIME 50 ANS DE DROITS DES INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL
Interpellez leurs militants et signez l’appel :
Une cinquantaine de syndicalistes de toutes organisations, de chercheurs, de politiques ont signé dans Le Monde une tribune pour défendre le CHSCT sous le titre : « Peut-on faire l’économie d’un lieu de débat sur le travail au sein de l’entreprise ? ».

Ce texte a été repris sous forme d’un appel sur le site http://www.urgence-chsct.fr/ que vous pouvez signer vous aussi et faire circuler parmi vos connaissances.

Amitiés syndicalistes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article