L'amendement sur le « secret des affaires » n'aura pas tenu une semaine. Face

Publié le par angeline351

L'amendement sur le « secret des affaires » n'aura pas tenu une semaine. Face la mobilisation des journalistes, à l'origine notamment d'une pétition ayant recueilli plus de 13 000 signatures, François Hollande s'est rallié à la position d'Emmanuel Macron , favorable au retrait du texte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article