Seine-Saint-Denis : l’État prêt à prendre en charge le financement du RSA

Publié le par angeline351

 Seine-Saint-Denis : l’État prêt à prendre en charge le financement du RSA

L’État a décidé d’ouvrir la porte à l’expérimentation d’une « renationalisation du financement du RSA » en Seine-Saint-Denis, une décision saluée comme une « grande victoire après des années de bataille » par le département le plus pauvre de métropole. « Je considère que l’on ne peut pas continuer à faire peser sur le contribuable local une dépense de solidarité nationale », souligne Jean Castex, qui s’était rendu le 25 septembre dans le département pour y présenter la mise en œuvre du plan « L’État plus fort en Seine-Saint-Denis », une visite interrompue par l’attentat visant les anciens locaux de Charlie Hebdo à Paris.

La Seine-Saint-Denis est le premier département métropolitain à voir le versement du revenu de solidarité active pris en charge par l’État. C’est déjà le cas depuis 2019 à Mayotte et en Guyane, et depuis le début de l’année à la Réunion.

Selon les derniers chiffres officiels, plus de 1,9 million de personnes touchaient le RSA fin mars 2020, un chiffre qui pourrait fortement augmenter dans les prochains mois du fait de la crise sanitaire.

Publié dans INFORMATION, SERVICE PUBLIC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article