Paris se prépare à vacciner « 30 à 40 % » de sa population « dès janvier »

Publié le par angeline351

Paris se prépare à vacciner « 30 à 40 % » de sa population « dès janvier »

Le scénario étudié par la mairie de Paris est celui d'une « vaccination de 30 à 40 % de la population » de la capitale dès « début janvier » voire même en décembre si un vaccin est disponible.

Alors que plusieurs laboratoires font état d'avancées très encourageantes sur de futurs vaccins contre le Covid-19 , la France se prépare à organiser une campagne de vaccination massive de sa population. Ce vendredi la mairie de Paris a expliqué se tenir prête à vacciner 30 à 40 % de la population parisienne à partir de janvier, voire même en décembre si un vaccin est disponible.

Le scénario étudié est de cibler en priorité « les plus de 65 ans et les plus fragiles », a expliqué l'adjointe à la Santé, Anne Souyris. Suivra « une deuxième phase de vaccination » pour le reste des plus de 2 millions de Parisiens, qui « se ferait en médecine de ville », a-t-elle ajouté lors d'une visioconférence avec la maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo, les maires d'arrondissement et le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique.

Cinq sites réquisitionnés

Cette « campagne de vaccination, beaucoup plus rapide » que d'autres scénarios envisagés dans un premier temps par l'Hôtel de Ville et la préfecture de police, permettrait au public prioritaire d'être vacciné sur « convocation de la CPAM », a-t-elle indiqué. Cinq sites de la Ville seront réquisitionnés. « Les personnels soignants seront également prioritaires mais ne seraient pas pris en charge dans les centres dédiés », a ajouté l'élue écologiste.

Anne Hidalgo, qui doit présenter la semaine prochaine sa stratégie sanitaire, a évoqué ce scénario jeudi matin lors d'une rencontre avec le Premier ministre, Jean Castex.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article