Covid : ce qu'il faut retenir de la journée du 10 novembre

Publié le par angeline351

Covid : ce qu'il faut retenir de la journée du 10 novembre

La deuxième vague est loin d'être terminée en France. Le pays recense 472 décès supplémentaires liés à la pandémie de Covid-19 et autant d'entrées en réanimation. Au total, 1.829.659 de cas positifs sont confirmés, soit 22.180 plus que lundi, avec un taux de positivité des tests qui frôle les 20 %. La situation sanitaire reste par ailleurs critique dans le monde où près de 51 millions de personnes sont infectées.

Alors qu'une « amorce d'infléchissement » est constatée dans les hôpitaux parisiens, la situation reste très critique sur le front du coronavirus en France. « Le pic de l'épidémie est devant nous », a prévenu lundi le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

Dans le monde, près de 51 millions de personnes ont été infectées par le virus, qui a provoqué plus de 1,2 million de décès.

472 malades du Covid-19 sont décédés à l'hôpital ces dernières 24 heures, tandis que le même chiffre a été enregistré pour les entrées en réanimation, selon les données publiées ce mardi par Santé publique France. Les nouveaux décès - à l'hôpital ainsi qu'en Ehpad et autres établissements médico-sociaux - portent le bilan total des morts du Covid-19 en France à 42.207, selon l'agence sanitaire. Au total, 1.829.659 de cas positifs sont confirmés, soit 22.180 plus que lundi. Le taux de positivité des tests s'élève à 19,6 %.

Dans les services de réanimation, les admissions sont également à la hausse avec 472 de plus en 24 heures, soit un total de 4.736 patients touchés par le Covid-19 dans ces services, sur une capacité totale et toutes pathologies confondues déjà portée de 5.000 à 6.400 lits et qui devrait bientôt passer à 7.500. Et 31.477 malades du Covid sont actuellement hospitalisés, avec plus de 3.168 en 24 heures, se rapprochant du pic enregistré le 14 avril, avec 32.292 hospitalisations.

 En France, 472 nouveaux décès à l'hôpital en 24 heures

La seconde vague est néanmoins encore plus impressionnante que la première. Le nombre de personnes hospitalisées devrait dépasser ce mardi le maximum atteint au printemps. Lundi, les établissements accueillaient près de 31.100 malades du Covid, avec quasiment 2.700 admissions dans la journée. A ce rythme, 24 heures suffisent pour passer le pic du 14 avril de 32.131 hospitalisations simultanées.

Pour 100 nouveaux cas, 7.000 angoissés de plus

La hausse des cas de Covid-19 a un effet exponentiel sur l'augmentation des cas d'anxiété, selon une étude de l'Institut danois de recherche sur le bonheur. Par million d'habitants, pour 100 nouveaux cas, 7.200 personnes deviennent anxieuses.

« Avec l'augmentation des cas de coronavirus, les personnes interrogées se sont senties plus anxieuses, ennuyées, et moins fières, heureuses et détendues. L'impact sur l'anxiété a été plus prononcé », selon cette étude. La solitude liée au confinement et les mesures de distanciation sociale ont eu les effets les plus dramatiques sur le bien-être.

Des effets qui semblent toucher davantage les jeunes, puisque 32 % des personnes âgées de 18 à 24 ans ont déclaré se sentir très seuls, tandis que seuls 16 % des plus de 64 ans ont fait état du même sentiment.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article