Covid-19 : face à la surmortalité, la patinoire d'Alès réquisitionnée pour servir de chambre funéraire

Publié le par angeline351

Covid-19 : face à la surmortalité, la patinoire d'Alès réquisitionnée pour servir de chambre funéraire

À Alès, dans le Gard, le nombre de décès liés au Covid-19 augmente trop rapidement au centre hospitalier, si bien que la patinoire publique de la ville a été réquisitionnée ce jeudi 5 novembre pour servir de chambre funéraire.

La patinoire d'Alès, dans le Gard, a été réquisitionnée ce jeudi matin par les autorités pour faire face à la trop forte augmentation du nombre de décès liés au coronavirus au centre hospitalier de la ville.

Depuis le début de la deuxième vague, 21 personnes sont décédées au centre hospitalier d'Alès-Cévennes, c'est déjà 10 morts de plus que durant l'intégralité de la première vague, rapportent nos confrères de Midi Libre.

Alors ce jeudi matin, des draps noirs ont commencé à être installés pour recouvrir les différentes entrées de la patinoire, que la glace va permettre de servir de chambre funéraire. Des corps vont ainsi arriver dans les prochains jours, faute de place au sein de la chambre funéraire de l'hôpital. Des services pourront même s'y tenir.

Ladepeche.fr

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article