Qui va désormais bénéficier de l’exonération de la taxe d’habitation ?

Publié le par angeline351

Qui va désormais bénéficier de l’exonération de la taxe d’habitation ?

Le projet de loi de finances présenté lundi 28 septembre dernier a confirmé l’exonération de taxe d’habitation pour les 20% des ménages les plus aisés.

Taxe d'habitation : une suppression progressive
Chacun son tour ! Le gouvernement a présenté lundi 28 septembre dernier son projet de loi de finances pour l’année 2021. En matière de taxe d’habitation, on peut y voir le prolongement de ce qui a déjà été entamé, à savoir une suppression progressive, par étapes, de cet impôt local. Cette fois-ci, le gouvernement a choisi de faire un cadeau aux 20% des Français qui gagnent le mieux leur vie.

À compter de l’année prochaine, ces personnes paieront moins de taxe d’habitation. Une exonération qui a déjà eu lieu pour les 80% des contribuables restants. Les 20% en question ont bien payé leur taxe d’habitation cette année. L’an prochain, cela ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Dans le projet de loi de finances 2021, sont donc ciblés les célibataires gagnant plus de 2.500 € nets par mois, et les couples ayant des revenus supérieurs ou égaux à 3.700 € nets par mois.

 

Un effort financier pour les pouvoirs publics
Concrètement, leur taxe d’habitation sera réduite d’un tiers l’an prochain, à l’automne. Puis encore d’un tiers en 2022. Avant d’être totalement supprimée en 2023. C’est en tout cas la volonté affichée du gouvernement. Ce dernier s’apprête en effet à faire un effort évalué à 2,4 milliards d’euros l’an prochain. Au total, depuis le lancement de cette suppression progressive, le manque à gagner aura atteint plus de 17 milliards d’euros.

Une somme difficile à sortir pour les pouvoirs publics, frappés durement par la crise économique qui découle de la crise sanitaire liée au Covid-19. Cela dit, cette mesure a été initiée au début du quinquennat d’Emmanuel Macron, qui ne peut pas faire machine arrière en la matière. Il n’y a plus qu’à espérer que la suppression progressive de la taxe d’habitation passera le cap de la prochaine élection présidentielle.

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article