Covid-19. À la CPAM de Nantes, la trace des cas contacts s’accélère

Publié le par angeline351

Covid-19. À la CPAM de Nantes, la trace des cas contacts s’accélère

Chaque jour, du lundi au dimanche, une centaine d’agents de la CPAM appellent les personnes testées positives et les cas contacts. De 600 appels quotidiens début octobre, ils sont aujourd’hui passés à 2 000.

 
Lundi soir, nous étions à 55 000 personnes contactées, dont 25 000 depuis le début du mois d’octobre. Directeur coordination gestion du risque et lutte contre la fraude à la Caisse régionale d’assurance maladie des Pays de la Loire (Cram), Thomas Bouvier pilote, par ailleurs, la cellule en charge de contacter les personnes testées positives à la Covid-19 et les cas contacts.

...

 

 

Publié dans SANTE, SERVICE PUBLIC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article