Aéronautique. Voici le nombre de postes que la direction de Thales AVS veut supprimer à Toulouse

Publié le par angeline351

Aéronautique. Voici le nombre de postes que la direction de Thales AVS veut supprimer à Toulouse

Face à la crise de l’aéronautique, la direction de Thales AVS envisage de supprimer 196 postes sur un effectif de 879 salariés à Toulouse. Les chiffres viennent d'être dévoilés.

Les chiffres ont été dévoilés à Toulouse. Mercredi 21 octobre 2020, lors du Comité social et économique central (CSEC), la direction de Thales AVS a précisé les impacts de son plan de restructuration dans chacun des établissements de la société.

196 postes à Toulouse
Dans la Ville rose, l’entreprise envisage de supprimer 196 postes sur un effectif de 879 salariés. Le site de Mérignac (Gironde) est aussi impacté avec 221 suppressions de postes pour un effectif de 1 184 personnes.

D’autres sites sont lourdement touchés. Thales AVS prévoit en effet de supprimer 191 postes sur 484 sur le site de Châtellerault, dans la Vienne,

Au total, il s’agit de supprimer 1 000 emplois en France : 36 postes à Valence, 67 postes à Châtellerault La Brelandière, 136 postes à Vendôme, 3 postes à Moirans, 74 postes à Cergy…

 Une saignée »
Dominique Ferrachat, Délégué syndical CGT, dénonce une véritable « saignée » dans les effectifs. « L’utilisation de dispositifs, tels que l’activité partielle depuis janvier et l’APLD (Activité Partielle Longue Durée), ne semble pas suffire à notre direction », regrette-t-il. « Thales AVS choisit de réduire drastiquement ses effectifs et son budget en recherche et développement avec pour seul objectif la course aux profits immédiats au bénéfice des actionnaires ». 

 

Publié dans INFORMATION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article