Achevée en 1868, la basilique Notre-Dame de Nice, théâtre ce jeudi matin d’un attentat meurtrier, trône au milieu de l’artère la plus commerçante de la capitale azuréenne

Publié le par angeline351

 

Ce sont des policiers municipaux de Nice, appelés par un riverain, qui ont été en première ligne face à l'assaillant de la basilique Notre-Dame de l'Assomption, ce jeudi matin. Les fonctionnaires sont intervenus pour neutraliser l'individu armé d'un couteau qui avait préalablement tué trois personnes, deux femmes et un homme.

Ce document exclusif TF1-LCI montre l'intervention de ces policiers à l'intérieur de la basilique, qui a permis de mettre fin à l'attaque. L'assaillant, grièvement blessé, a été conduit par la suite à l'hôpital. 


Peu de temps après, le Raid est intervenu pour établir les premières constatations. Emmanuel Macron s'est rendu sur place à la mi-journée et le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé le relèvement du plan Vigipirate au niveau "urgence attentat", qui permet d'assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens après un tel événement. 

Publié dans INFORMATION, saudade, EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article