Pénurie de médicaments : un quotidien difficile pour les pharmaciens et les patients

Publié le par angeline351

Coronavirus : vers une pénurie de médicaments ?

Produits surtout en Inde et en Chine, certains médicaments pourraient venir à manquer face à l'afflux de malades infectés par le Covid-19 en France. Mardi 31 mars, la crainte grandit.

Le personnel des hôpitaux manque déjà de matériel médical dans sa lutte quotidienne contre le coronavirus Covid-19, qui a déjà tué plus de 3 000 personnes en France, mardi 31 mars. Mais une deuxième pénurie guette déjà les soignants. En effet, de nombreux médicaments ont vu leur utilisation exploser ces dernières semaines. Dans les régions les plus touchées, l'utilisation de certaines molécules utilisées dans les salles de réanimation a bondi de 2 000%.

Macron se veut rassurant
"Clairement, cela nous fait peur. Il y a une crainte, puisqu'il y a une explosion de l'utilisation de tous les médicaments qui servent à faire de la sédation", explique un anesthésiste réanimateur de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Mais mardi midi, le président de la République, Emmanuel Macron, s'est voulu rassurant. "Nous passons massivement des commandes", a-t-il martelé lors d'un déplacement dans le Maine-et-Loire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article