Les malades du coronavirus bien plus nombreux en ville qu'à l'hôpital

Publié le par angeline351

Les malades du coronavirus bien plus nombreux en ville qu'à l'hôpital
Les médecins généralistes en ville auraient diagnostiqué près de 42.000 cas de Covid-19 lors de leurs consultations la semaine dernière, selon le réseau de surveillance épidémiologique Sentinelles.

En période d'épidémie, on perd le compte des malades : on les isole et on les soigne, sans forcément les tester. C'est pourquoi les données hospitalières sur le coronavirus publiées par le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, tous les soirs - mercredi, plus de 25.200 cas confirmés et plus de 11.500 hospitalisations - ne suffisent pas à brosser un tableau fidèle de la situation sanitaire du pays.

Les malades sont encore plus nombreux à leur domicile ou dans leur maison de retraite. C'est ce qu'a laissé entendre le ministre de la Santé, Olivier Véran, lorsqu'il a estimé samedi dernier entre 30.000 et 90.000 le nombre total de Français contaminés , dont une partie de porteurs sains. C'est aussi ce que montrent les données épidémiologiques rassemblées et publiées ce jeudi par Santé publique France, pour la première fois en deux mois de crise.

Selon le réseau Sentinelles, qui a commencé à surveiller le Covid-19 à partir du 17 mars, 41.836 patients infectés par le SRAS-CoV2 ont consulté ou téléconsulté un médecin généraliste ou un pédiatre en ville du 16 au 22 mars. Les taux d'incidence pour 100.000 habitants les plus élevés ont été relevés principalement en Ile-de-France, puis dans le Grand Est et dans les Pays-de-la-Loire.

En parallèle, les associations SOS Médecins ont rapporté 9.136 actes médicaux à domicile pour suspicion de coronavirus, représentant près de 15 % de leur activité totale. La semaine précédente, il n'y avait eu que 2.304 actes liés au virus, soit 3 % de l'activité totale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article