Coronavirus : la France passe la barre des 10.000 morts

Publié le par angeline351

Coronavirus : la France passe la barre des 10.000 morts

Aujourd'hui, l'heure est au confinement" et il "va durer", a déclaré mardi le Premier ministre français, Edouard Philippe, jugeant tout à fait prématuré de parler d'un déconfinement qui n'est "pas pour demain".

La France a franchi mardi la barre des 10.000 morts provoqués par l'épidémie de coronavirus, qui "continue sa progression" a indiqué le directeur général de la Santé Jérôme Salomon. Au total depuis le début de la crise sanitaire, 10.328 décès dus au COVID-19 ont été enregistrés dans l'hexagone, dont 7.091 dans les hôpitaux et 3.237 dans les Ehpad. Un bilan qui devrait s'alourdir un peu plus dans les prochains jours alors que le nombre de cas graves en réanimation s'élève à 7.131 mardi, contre 7.072 lundi. Dans ce contexte, le Premier ministre a indiqué mardi que "l'heure est au confinement" et "qu'il va durer", rejetant pour l'instant toute idée de déconfinement : "ça n'est pas pour demain", a-t-il précisé tandis qu'à Paris, les sorties seront davantage restreintes avec interdiction des joggings entre 10h et 19h.  En visite dans une  maison de santé en Seine-Saint-Denis, l'un des départements les plus touchés par l'épidémie de coronavirus, le président de la République Emmanuel Macron a salué la discipline des habitants. "Dans un département où il y a beaucoup de pauvreté, les habitants respectent le confinement de manière remarquable. Vraiment, je les en remercie", a déclaré le chef de l'Etat.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article