Coronavirus. La maladie gagne lentement du terrain dans la région Pays de la Loire

Publié le par angeline351

Coronavirus. La maladie gagne lentement du terrain dans la région Pays de la Loire

Le nombre de décès dû au coronavirus est passé de 14 à 17 en une journée. Les Pays de la Loire restent une des régions, à ce jour, les moins touchées.

Si les Pays de la Loire restent une des régions les moins impactées, la vague épidémique touchera notre territoire dans les prochains jours, annonce l’Agence Régionale de Santé (ARS). À la date du mercredi 25 mars 16 heures, 379 cas de coronavirus ont été détectés par diagnostic biologique, soit 36 de plus que la veille, et 106 de ces malades ont pu regagner leur domicile.

66 patients en réanimation
En une journée, la région comptabilise trois décès supplémentaires, faisant passer le nombre de victimes du Covid-19 de 14 à 17. Dans le détail : une personne à l’hôpital de Laval, deux à celui de Saumur, une à celui du Mans, quatre au CHU d’Angers, trois au CHU de Nantes, quatre à l’hôpital privé du Confluent (Nantes) et une personne décédée dans les Hauts-de-France mais résidant en Maine-et-Loire.

Enfin, 66 patients sont actuellement en réanimation dans un établissement de santé de la région et pour 49 d’entre eux, la maladie est confirmée. Les 17 autres patients sont en attente de résultat.

Seuil épidémique
Rappelons que la Loire-Atlantique a dépassé hier mardi le seuil épidémique fixé à 10 cas pour 100 000 habitants avec le ratio de 11,36 pour 100 000. Sur la région, seule la Sarthe est dans le même cas.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article