Travail du dimanche : La Fédération des Enseignes de l’Habillement aphone

Publié le par angeline351

Travail du dimanche : La Fédération des Enseignes de l’Habillement aphone

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE

Travail du dimanche : La Fédération des Enseignes de l’Habillement aphone

 

Début juillet, partout dans la presse, la Fédération des Enseignes de l’Habillement se répandait pour annoncer la signature d’un accord de branche qui permettait d’ouvrir tous leurs magasins le dimanche.

Comme annoncé dans notre communiqué de presse : « Travail du dimanche – Habillement – Accord signé en catimini », la FEH avait réussi (nous ne savons pas par quel moyen), à obtenir la signature de la CFTC qui s’était opposée dans un premier, au mois d’avril.

FO COMMERCE avait réclamé auprès du Ministère du travail une réunion à ce sujet, pour que les parties puissent s’expliquer.

Cette réunion s’est soldée par un mutisme patronal. La délégation de la FEH n’était pas dans son assiette.

Le Président de la commission mixte a annoncé qu’il solliciterait le service des conflits du ministère du travail.

La loi travail n’est pas encore applicable, que les patrons sont de moins en moins complexés dans leur mépris des instances de négociation.

FO COMMERCE donne rendez-vous à ses militants et aux salariés du commerce dans toutes les manifestations syndicales contre la loi travail qui va encore faciliter la dérèglementation.

La date du 12 septembre, sera une première date dans la continuité des mobilisations antérieures contre les lois El Khomri, Rebsamen et Macron.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article