FRAIS DE SANTÉ : LES DÉPARTEMENTS OÙ VOUS PAYEZ LE PLUS CHER

Publié le par angeline351

FRAIS DE SANTÉ : LES DÉPARTEMENTS OÙ VOUS PAYEZ LE PLUS CHER

 

Le remboursement de la sécurité sociale et des complémentaires santé couvre rarement l’intégralité de vos frais de santé. Le montant restant, appelé le reste à charge, subit de grandes disparités régionales. Explications.

 

Consultation chez le médecin, lunettes, prothèse auditive, soin dentaire… combien vous coûtent chaque année les frais que vous allouez à votre santé ? La réponse à cette question sera différente selon la région dans laquelle vous résidez, dévoile l’édition 2017 du rapport de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Dress) portant sur les dépenses de santé en 2016. Les chiffres, repris par l’Observatoire Place de la Santé de la Mutualité Française, révèlent que le reste à charge – c’est-à-dire le montant résiduel après remboursement de la Sécurité sociale et de la complémentaire santé – peut considérablement varier. Principaux secteurs touchés par ces disparités : les "autres biens médicaux", à savoir l’optique, le dentaire et l’audition .

Le reste à charge en optique explose en Ile-de-France

Ainsi, pour une paire de lunettes, les départements où les restes à charge sont les plus élevés sont Paris (236€), les Hauts-de-Seine (225€), les Yvelines (208€), le Val-de-Marne (197€), le Val-d’Oise (190€), l’Essonne (187€), la Savoie (185€), le Bas-Rhin (184€), le Haut-Rhin et la Haute-Savoie (tous deux à 183€). A l’inverse, le montant qui vous restera à payer de votre poche pour une paire de lunettes sera parmi le plus faible de France si vous habitez en Ariège (4€), dans les Hautes-Alpes (59€), en Ardèche (91€), dans les Ardennes (103€) ou dans la Creuse (110€).

Prothèses auditives : du simple au double entre la Mayenne et la Haute-Saône

PUBLICITÉ
 

Même constat pour les prothèses auditives : les départements où le reste à charge est le plus élevé sont la Haute-Saône (1049€), la Manche (1029€), le Jura et les Hautes-Alpes (999€), l’Aisne (993€), la Nièvre (988€), le Puy-de-Dôme (981€), la Haute-Marne (979€), la Savoie (975€) et la Haute-Savoie (974€). Vous serez plus chanceux si vous résidez en Mayenne où votre reste à charge ne sera en moyenne que de 477€, en Sarthe (635€), dans l’Orne (665€), en Meurthe-et-Moselle ou en Seine-Saint-Denis (712€).

Un reste à charge nul dans 5 départements pour les prothèses dentaires

Quant aux prothèses dentaires, elles vous reviendront très chères si vous habitez les Yvelines (146€), les Hauts-de-Seine (144€), Paris (128€), l’Essonne (124€), la Savoie (115€), la Haute-Savoie (110€), l’Oise (106€), les Alpes-Maritimes, la Haute-Corse ou la Corse-du-sud (101€). Les meilleurs élèves sont en revanche le Cantal, la Haute-Loire, les Ardennes, le Nord ou le Pas-de-Calais, où le reste à charge est nul (0€).

Bientôt un remboursement intégral ?

Mais comment expliquer de telles variations dans ces secteurs ? Selon la Mutualité Française, ces différences seraient directement liées aux disparités de tarifs que fixent les professionnels, probablement en fonction du pouvoir d’achat de leur clientèle. Affaire à suivre cependant, car une des promesses présidentielles d’Emmanuel Macron en matière de santé était le remboursement à 100% des lunettes, prothèses dentaires et auditives.


 

Publié dans SANTE, SERVICE PUBLIC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article