DES SUBSTANCES TOXIQUES DANS 10 BAUMES À LÈVRES Les sticks et baumes à lèvres sont les alliés des lèvres gercées. Mais attention, des marques pourtant réputées contiennent des composés nocifs, cancérogène et un potentiel perturbateur endocrinien, selon l’UFC-Que Choisir.

Publié le par angeline351

DES SUBSTANCES TOXIQUES DANS 10 BAUMES À LÈVRES

Les sticks et baumes à lèvres sont les alliés des lèvres gercées. Mais attention, des marques pourtant réputées contiennent des composés nocifs, cancérogène et un potentiel perturbateur endocrinien, selon l’UFC-Que Choisir. 

 

 

Ce petit tube vous accompagne tout l’hiver, mais est-il vraiment de bonne compagnie ? Le baume à lèvres fait l’objet d’une étude que publie l’UFC-Que Choisir ce 26 septembre 2017. Et les résultats font froid dans le dos : la moitié des produits testés contiennent des substances considérées dangereuses ou toxiques .

"On ne sait pas quelles sont les conséquences sur l’organisme"

L’ UFC-Que choisir s’est en effet penchée sur la composition de 21 baumes à lèvres. L’association pointe du doigt 10 d’entre eux pour la présence d’ huiles minérales potentiellement nocives et cancérogènes si elles sont ingérées . L’ UFC-Que choisir déconseille ainsi les produits suivants : 
- Macadamia d'Yves Rocher, 
- Trésors de miel baume à lèvres nourrissant de Garnier Ultra Doux, 
- Original classiccare de Labello, 
- Classic moisturising lip balm de Carmex, 
- Nultric, soin transformation lèvres desséchées de LaRoche Posay, 
- Homéostick, baume lèvres au calendula de Boiron, 
- Cold cream, stick lèvres nourrissant d'Avène, 
- Nutrition, soin lèvres desséchées de Le petit Marseillais, 
- Stick lèvres hydratant d'Aptonia, 
- Stick lèvres hydratant d'Uriage. 
"Ce qu’on a retrouvé, c’est des résidus : l’un est cancérogène, l’autre semble être toxique et surtout il s’accumule à la fois dans le foie et les ganglions lymphatiques. On ne sait pas exactement quelles sont les conséquences sur l’organisme", dévoile Fabienne Maleysson, journaliste à l’ UFC-Que-Choisir au micro de France Info .

Un perturbateur endocrinien à éviter chez les enfants et les femmes enceintes

PUBLICITÉ
 

Et ce n’est pas tout ! L’association dénonce également la présence d’un perturbateur endocrinien, le BHT , dans 3 de ces produits. Considéré comme potentiel perturbateur endocrinien par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), le BHT fait l’objet d’une enquête toxicologique au niveau européen. Ce qui explique l’indignation de l’ UFC-Que Choisir , qui écrit : "les fabricants ne devraient pas en introduire du tout dans des produits susceptibles d'être utilisés chez des enfants et des femmes enceintes". D’autant que les lèvres sont des muqueuses, des tissus qui absorbent rapidement les substances avec lesquels ils sont en contact. 
Mais, au final, quels sont les produits les moins dangereux d’après cette étude ? L’ UFC-Que Choisir dévoile son top 3 : le Lip balm de Cien (marque Lidl), le Soin des lèvres de Caudalie et le stick lèvres nourrissant de Melvita.


En savoir plus sur http://www.medisite.fr/a-la-une-des-substances-toxiques-dans-10-baumes-a-levres.3681807.2035.html#ZEsrwHkcWRqF2JXC.99

Publié dans SANTE, SERVICE PUBLIC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article