Baisse des APL : certains locataires vont gagner de l’argent

Publié le par angeline351

Baisse des APL : certains locataires vont gagner de l’argent

La réforme des loyers des HLM et des Aides Personnalisées au Logement (APL) voulue par le gouvernement a un corollaire qui risque fort de faire monter la grogne. Selon BFMTV, plus d’une centaine de milliers de personnes pourraient gagner de l’argent alors que les organismes HLM craignent que la réforme ne leur coûte plus d’un milliard d’euros.

Une réforme des loyers des HLM avec un détail gênant

Selon les informations de BFMTV qui a publié un article sur ce sujet le 28 septembre 2017, la réforme des loyers des HLM et des APL pose problème : certains bénéficiaires de HLM et d’APL vont être gagnants. Un gain de plusieurs dizaines d’euros par an, des centaines parfois, qui ne plaît guère aux organismes gestionnaires des HLM : ces derniers sont vent debout contre la réforme puisqu’ils estiment son coût à 1,5 milliard d’euros.

En fait, tout est lié au système imaginé par le gouvernement : lorsque les revenus d’un ménage locataire d’un HLM sont en dessous d’un certain plafond, le gouvernement va demander au gestionnaire du HLM de baisser le loyer d’un certain montant : 50 € pour une personne seule, 61 € pour un couple, 69 € pour un couple avec enfant et 10 € de plus pour chaque personne à charge supplémentaire.

Une baisse des APL qui ne correspond pas forcément à ce montant

De son côté, le ménage concerné va voir ses APL baisser du même montant que la baisse du loyer, ainsi l’impact sur le budget du ménage est nul. Du moins en théorie car, selon les informations de BFMTV, 143 582 locataires vont, en réalité, gagner de l’argent.

Il s’agit des locataires dont les revenus sont inférieurs au plafond de baisse des loyers prévu par le gouvernement mais qui touchent en réalité moins de 50 € d’APL. Ainsi, si le ménage touche, par exemple, 40 € d’APL mais que son loyer va baisser de 69 € le gain mensuel est de 29 €, soit 348 € par an. Une somme intégralement supportée par les organismes HLM si aucune modification n’est réalisée au niveau de la réforme.

Publié dans Information, VOS DROITS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article