Accident au stade d'Amiens : 26 supporteurs de Lille blessés dont 6 graves

Publié le par angeline351

Accident au stade

d'Amiens : 26 supporteurs de Lille blessés dont 6 graves

 

Les services de l'Elysée viennent de l'annoncer : Emmanuel Macron se rendra, mardi 3 octobre 2017, sur le site de Whirlpool France à Amiens pour échanger avec les salariés, et rencontrer la direction et son repreneur. Il inaugurera ensuite le nouveau site logistique Amazon d’Amiens-Boves. Le déplacement se déroulera en présence de plusieurs ministres : Elizabeth Borne, ministre chargée des Transports, Jacques Mezard, ministre de la Cohésion des territoires, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, Benjamin Griveaux, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances.

Sa visite intervient après qu'un groupe américain a annoncé mi-septembre qu'un accord de reprise avait été trouvé avec la société WN de l'industriel picard Nicolas Decayeux. Selon le repreneur, la reconversion du site nécessitera 21 millions d'euros sur trois ans que se partageront Whirlpool, l'État, les collectivités et l'investisseur privé. 

 

Un déplacement très symbolique, et un message à l'attention des classes populaires. Lors de sa visite pendant la campagne présidentielle, le président avait déjà raillé la politique spectacle et l'apparition "surprise" de Marine Le Pen qui avait promis aux salariés que l'usine ne fermerait pas avant de s'éclipser rapidement. Le futur président avait alors déclaré que lui, n'était pas "venu faire de la démagogie et des selfies". Il avait promis qu'il n'oublierait pas, une fois élu, les salariés de Whirlpool et qu'il reviendrait sans caméras pour "rendre compte", et qu'il ne ferait pas - à la manière de François Hollande avec Florange - de promesses inatteignables.

 

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article