Singapore Airlines invite ses hôtesses à prendre trois mois de congé… sans solde

Publié le par angeline351

 

La compagnie aérienne a fait cette proposition à ses salariés en raison d'un «surplus temporaire de personnel de cabine».

Quel salarié repousserait une offre aussi rare et alléchante de son employeur: trois mois de congé à partir de septembre? Singapore Airlines, l'une des plus prestigieuses compagnies aériennes au monde, a adressé jeudi cette proposition par courrier électronique à ses 8200 hôtesses et stewards. Malheureusement, l'offre de la direction porte sur trois mois de congés… sans solde. Et cela fait toute la différence. La compagnie explique qu'elle est confrontée à un «surplus temporaire de personnel de cabine». Le programme baptisé VPNL, Voluntary No-pay Leave, vise à «combiner une gestion efficace des ressources de personnel de cabine avec des exigences opération-nelles», précise la compagnie.

La situation financière de Singapore Airlines a conduit ses dirigeants à tailler sévèrement dans les coûts. En mai, celle-ci a publié une perte annuelle de 223 millions d'euros. Pour le seul quatrième trimestre, elle affichait une perte de 86 millions, contre un bénéfice de 140 millions d'euros l'an passé. Connue pour sa qualité de service, la compagnie de Singapour avait déjà eu recours aux congés sans solde en 2009 après la crise financière. Aujourd'hui, dans un contexte de surcapacité, elle est prise en étau entre les compagnies asiatiques à bas coûts et les compagnies du Golfe. Son PDG, Goh Choon Phong, a déclaré en juin qu'une réduction des effectifs était envisagée. À moins que les vacanciers sans solde suffisent à absorber les surplus.

Publié dans Information

Commenter cet article