Retards SNCF : comment se faire indemniser

Publié le par angeline351

 

 

Retards SNCF : comment se faire indemniser

Les récentes perturbations sur les lignes desservies par la gare Montparnasse, impactant des dizaines de milliers de voyageurs un week-end de chassé-croisé entre juillettistes et aoutiens, justifient que l'on rappelle ici les règles d'indemnisation en cas de retard d'un train.

Désormais, tous les retards sont indemnisés

Première chose à savoir quand on parle d'indemnisation en cas de retard d'un train : désormais, il n'y a plus d'exceptions. Avant, (en fait depuis le 1er décembre 2016), la SNCF pouvait refuser d'indemniser les voyageurs d'un train en retard si la cause du retard ne lui était pas imputable, par exemple dans le cas d'un "accident de personne", ou d'un train qui percute un objet délibérément posé sur la voie. 

C'est une directive européenne, transposée en droit français, qui oblige la SNCF à indemniser ses clients dans tous les cas. Attention : les trajets en TER ne sont pas concernés.

Deuxième chose à savoir : aujourd'hui, la demande d'indemnisation peut se faire en ligne, si vous avez acheté votre billet en ligne. En revanche, les voyageurs qui bénéficient de tarifs particuliers, ou voyageaient sans réservation à bord d'un Intercités, doivent continuer à faire leur réclamation par courrier en écrivant à : Service G30 SNCF - CS 69150 - 14949 CAEN Cedex 9, avec la référence du billet, la date du voyage et le numéro du train, ses coordonnées, le billet et le bulletin de retard remis en gare. Un "formulaire G30" est téléchargeable sur le site de la SNCF.

 

La SNCF ne rembourse que les billets, rien d'autre

Et à partir de quel moment est-on indemnisé ? Pour les TGV, il faut un minimum de 30 minutes de retard pour pouvoir être pris en charge, à hauteur de 25 % du prix du billet. Pour les Intercités, le retard doit dépasser une heure. À partir de deux heures de retard, l'indemnisation est de 50 %. Et au delà de trois heures, la SNCF rembourse 75 %. Pour ce week-end, la SNCF a promis un remboursement intégral exceptionnel pour les retards supérieurs à 4 heures.

La SNCF rembourse-t-elle en vrai argent ? Oui, si vous donnez vos coordonnées bancaires, par virement donc. Pour les petits retards, vous recevrez des bons d'achat utilisables pour acheter de nouveaux billets de train. Nouveauté, ces bons sont utilisables en ligne, et non plus seulement en gare. 

Attention : la SNCF n'indemnise pas les conséquences de votre retard. De même, elle ne prendra pas en charge les frais que vous auriez engagés de votre propre chef, par exemple un taxi ou un hôtel. En revanche, dans les cas exceptionnels, comme le week-end dernier, quand les trains sont arrivés en pleine nuit gare Montparnasse, la SNCF a affrété des centaines de taxis pour ramener les voyageurs chez eux, à ses frais.

Publié dans VOS DROITS

Commenter cet article