Loi Travail : «Tout va se jouer en août», prévient Jean-Claude Mailly

Publié le par angeline351

Loi Travail : «Tout va se jouer en août», prévient Jean-Claude Mailly

Le patron de FO, accusé d'être conciliant avec le gouvernement, se défend. Pour lui, seul comptera le texte des ordonnances.

Après avoir ferraillé contre la loi El Khomri, Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, joue désormais la partition de la bienveillance sur la future loi Travail. Une métamorphose qu'il attribue à une concertation lancée par le gouvernement il y a plus d'un mois pour « coproduire » cette réforme à haut risque, et qui se poursuit jusqu'au 21 juillet. En attendant, dit-il, de juger sur pièces, fin août, lorsqu'il aura sous les yeux les fameux textes des ordonnances. Une ligne qui lui vaut des critiques en interne.

 

Vous avez été l'un des opposants à la loi El Khomri. Mais des militants FO vous reprochent d'être conciliant vis-à-vis de la loi Travail en préparation...

Jean-Claude Mailly. Une minorité de militants peut ne pas être d'accord. Dans une organisation syndicale il y a toujours des débats. J'ai toujours dit deux choses : un, nous n'accepterons pas une loi Travail XXL. Deux, nous nous prononcerons quand nous aurons les textes. Le plus important, ce n'est pas le projet de loi d'habilitation mais les ordonnances.

Commenter cet article