La Halle aux Chaussures : fermeture des magasins vosgiens fin août

Publié le par angeline351

La Halle aux Chaussures : fermeture des magasins vosgiens fin août

Epinal, Sainte-Marguerite, Rupt-sur-Moselle... Et aussi Nancy. Les magasins, touchés par le plan social chez Vivarte, liquident actuellement leurs stocks avant fermeture définitive.

Le plan social avait été annoncé il y a quelques mois… En France, 140 magasins de la Halle aux Chaussures appartenant au groupe Vivarte, vont bientôt mettre la clé sous la porte. Ils doivent fermer au plus tard au 31 août. Ils sont actuellement en procédure de liquidation des stocks, une fois la marchandise écoulée ainsi que le mobilier, les boutiques fermeront définitivement.

Dans le sud lorrain, trois boutiques sont concernées dans les Vosges. Les magasins d'Epinal, de Sainte-Marguerite et de Rupt-sur-Moselle, qui emploient chacun quatre à cinq personnes. Ecrouves également, ainsi que Nancy, l'enseigne qui a pignon sur rue, rue Saint-Jean, qui emploie une douzaine de personnes, la liquidation est également en cours.

Avenir en pointillés pour les salariés concernés... Rester au sein du groupe Vivarte via des propositions de reclassement (propositions de postes dans les magasins qui restent ouverts, selon un système de points attribués en fonction de l’ancienneté), ou se faire licencier…

Ecoutez le témoignage d’une employée vosgienne qui va bientôt quitter son poste…  "La plupart des employés a une vingtaine d'années d'ancienneté dans le groupe, et nous avons une moyenne d'âge d'environ 50 ans. A nous de voir si on veut rester dans la société, mais avec 140 magasins qui ferment au national, il n'y aura pas de solutions de reclassement pour tout le monde."

"Les boutiques qui ferment n'étaient pas toutes dans le négatif, la plupart était rentable. Côté moral, c'est dur parfois, je n'arrive pas à me projeter après le 31 août."

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article