Après les mesures anti-pauvres le chef d'état fait remarquer qu'il ne roule pas sur l'or... à découvrir

Publié le par angeline351

Emmanuel Macron s’est prêté au jeu des questions-réponses jeudi face à des enfants. A la base de loisirs de Bouches-de-Seine dans les Yvelines, le chef de l’Etat a suscité un vif intérêt auprès des jeunes vacanciers pris en charge par le Secours Populaire. Beaucoup s’interrogeaient en effet sur son mode de vie. "Vous êtes riche Monsieur ?", lui a ainsi demandé l’un d’eux. Ce à quoi le président a répondu, l’air un peu embarrassé : "Tu sais, quand tu es président de la République, c’est pas le moment où tu gagnes le plus d’argent". Une réponse qui a visiblement satisfait l’enfant, mais qui soulève quelques interrogations quant aux exigences du locataire de l’Elysée.

Un salaire de 14 910,31 euros bruts par mois

Actuellement, le montant que touche le chef de l’Etat chaque mois est fixé à 14 910,31 euros bruts, soit 12 696 euros nets.(  Une somme qui se décompose de cette manière, précise Le Journal du Net :

une indemnité de base (11 580,82 euros), (Petit Smic)

une indemnité de résidence (347,43 euros) (APL)!

 une indemnité de fonction non imposable (2 982,06 euros).

A noté également, en plus de son salaire mensuel, le chef de l’Etat est logé, nourri et blanchi par l’Etat.

Jusqu’au 17 mai 2012, le montant du salaire du président était fixé par lui-même. Ainsi, Nicolas Sarkozy avait-il décidé d’augmenter son salaire de 170%, touchant ainsi 21 300 euros bruts par mois, tandis que François Hollande l’a ensuite baissé de 30%, comme il l’avait promis pendant sa campagne.

Après son élection et pendant toute la durée de son mandat, le président de la République bénéficie de nombreux privilèges et avantages en nature. Découvrez tout ce à quoi il aura accès grâce à sa fonction.

Un salaire présidentiel

Occuper la plus haute fonction politique est un travail à plein temps pour lequel le président de la République est rémunéré. Depuis un décret d’août 2012 publié par François Hollande, son salaire mensuel s’élève à 14 910 euros brut. Cette somme correspond à une indemnité de base de 11 580,82 euros ainsi qu’une indemnité de résidence (347,43 euros) et une indemnité de fonction (2 982,06 euros).

Le Palais de l’Elysée...

Hôtel particulier situé au numéro 55 de la rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris dans le 8e arrondissement, l’Elysée est à la fois le lieu de travail et la résidence officielle du président de la République. 11 000 m², un jardin de près de 1,5 hectare et plus de 350 pièces : ce n’est pas pour rien que le palais présidentiel est surnommé "le Château".

Au rez-de-chaussée du bâtiment central, l'ancien hôtel d'Evreux, on trouve les nombreux salons d’apparat où se tiennent les réceptions, les rencontres officielles ainsi que le Conseil des ministres. Les bureaux du président et de ses principaux collaborateurs se trouvent, eux, au premier étage. L’ensemble de l’aile Est est réservée aux appartements privés. Au-dessus des salons semi-officiels, où le chef d'Etat peut recevoir des invités plus discrètement que dans les grands salon, il vit dans un espace meublé de 300 m² comprenant 6 pièces et une salle de bain.

...et son garde-manger

Autre avantage non négligeable pour les fins gourmets, le président a la chance d’avoir un chef gastronomique à domicile. Depuis 2013, le chef cuisinier du palais de l’Elysée est Guillaume Gomez à la tête d’une équipe de 28 cuisiniers. Le président bénéficie également d’une cave bien remplie. Cette dernière contiendrait en effet près de 12 000 bouteilles de vin et champagne dont des crus très prestigieux, selon Le Huffington post.

Un personnel tenu à la discrétion

A l’Elysée, le président n’est jamais seul. Un important personnel l’accompagne dans sa vie de tous les jours. En plus des conseillers de son cabinet, de nombreux agents travaillent à l'Elysée au sein de différents services. Médical, audiovisuel, télécommunications, archives, intendance : fin 2015, le rapport de la Cour des comptes sur les services de la présidence a recensé 806 personnes au service du chef d’Etat.

Parmi celles-ci, 250 gendarmes au sein du commandement militaire se chargent de la sécurité du président dans les différentes résidences d’Etat. Le service de la correspondance serait, selon le Journal du net, composé plus 100 personnes ! D'après le site officiel du palais, le président reçoit en effet 1500 à 2000 lettres quotidiennes. Le majordome du président est le membre du personnel qui vit au plus près du président, disponible en permanence à ses côtés. Pour cela, il est tenu, plus encore que le reste du personnel, à une discrétion absolue.

Avions, trains, voitures… : les moyens de transports du président

Le président a à sa disposition plusieurs avions pour faciliter ses déplacements. L’escadron de transport 60, unité de l’armée de l’air française, est en charge des nombreux appareils de la flotte aérienne présidentielle. En plus d’un Airbus A330, l’escadron est composé de 6 Falcon (7X, 2000 et 900) ainsi que de 3 hélicoptères "Super Puma". Ces derniers sont également parfois mis à disposition du Premier ministre et des ministres.

Une voiture de fonction avec chauffeur est aussi mise à disposition du président. De plus, il a accès au parc automobile de l'Elysée, composé d’une centaine de véhicules ainsi que de scooters. Le président bénéfice également d’un accès gratuit au réseau de trains SNCF.

 

 

 

 

Publié dans Information

Commenter cet article