Vivarte: rejet d'une demande d'expertise des comptes

Publié le par angeline351

Vivarte: rejet d'une demande d'expertise des comptes

 

Le tribunal de commerce de Paris a rejeté ce mardi l'expertise de gestion des comptes du groupe de distribution Vivarte demandée par le comité de groupe et le comité central d'entreprise de La Halle, a indiqué à l'AFP un représentant CGT.

Fin avril, une requête similaire de la fédération CGT du commerce et du syndicat CGT de Vivarte avait déjà été refusée, cette fois par le tribunal de grande instance de Paris. Les organisations ont fait appel. Comme la CGT, le comité de groupe et le CCE s'interrogent sur les conséquences du rachat par endettement du groupe (LBO) en 2007 et de la restructuration de sa dette de 2014, alors que Vivarte a annoncé en janvier deux nouveaux plans sociaux et les cessions d'André et Naf Naf, après d'autres l'été dernier (Pataugas, Kookaï et Chevignon). Ils demandaient notamment qu'un expert procède à l'examen "du bien-fondé des décisions des dirigeants et actionnaires, notamment des fonds d'investissement entrés au capital de Vivarte en 2014", les fonds Oaktree, Babson, GLG et Alcentra, "au regard de l'intérêt social" du groupe et de ses filiales.

Le tribunal de commerce "nous a déboutés", "essentiellement pour une question de délai", a expliqué Karim Cheboub (CGT), secrétaire adjoint au comité de groupe. Mais selon lui, "le tribunal de commerce a en même temps reconnu pour la première fois qu'un comité de groupe est recevable pour solliciter une expertise de gestion, a-t-il ajouté, "c'est une petite satisfaction".

Publié dans Information

Commenter cet article