Trop chaud au bureau ! Pouvez-vous quitter votre poste ? Les réponses...

Publié le par angeline351

Trop chaud au bureau ! Pouvez-vous quitter votre poste ? Les réponses...

C'est une idée reçue persistante.  A partir d'une certaine température, on peut cesser toute activité et rentrer chez soi. Faux ! La loi ne prévoit pas de température au-dessus de laquelle les salariés peuvent quitter leur poste, toutefois le code du travail impose aux entreprises des obligations.

n cas de forte chaleur pouvant impacter l'activité des salariés, plusieurs organismes donnent des recommandations voir des obligations :

Le code du travail :

L'entreprise doit assurer la santé des salariés au travail.

En clair l'employeur doit s'assurer des dangers potentiels et prendre les mesures adéquates. En cas de chaleur, à lui de veiller à la mise à disposition de ventilateurs (a défaut d'une climatisation), de boissons rafraîchissantes.
Par ailleurs il doit veiller à ne pas confier des tâches trop physiques qui en cas de forte chaleur peuvent épuiser les corps.

L'institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents au travail :

Cet organisme donne des conseils pratiques (vêtements légers, couleurs claires) mais surtout recommande aux employeurs d'adapter les horaires de travail en fonction de la chaleur.
Ce sont surtout les salariés qui travaillent sur les chantiers qui sont concernées. L'INRS invite notamment les employeurs à fournir au moins trois litres d'eau à chaque travailleur.

La Caisse nationale d'assurance maladie :

Retenons une seule préconisation de la CNAM :

Quelle que soit l'activité, les employés doivent pouvoir quitter les locaux si les systèmes de climatisation sont cassés et que la température dépasse les 34°C.


Il faut savoir aussi, que les salariés des entreprises de plus de 50 personnes peuvent saisir le CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail)

Enfin à noter : d'après le centre belge  de la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de vie et de travail, les températures maximales acceptables sont de :

  • 30°C pour du travail léger
  • 26,7°C pour les travaux semi lourds (conduite d'engins lourds, travaux soutenus des mains et des bras)
  • 25°C pour les travaux lourds (manutention, travaux manuels etc.).

Publié dans VOS DROITS

Commenter cet article