Saint-Brevin. Les agents du médico-social ont débrayé sur le pont

Publié le par angeline351

Saint-Brevin. Les agents du médico-social ont débrayé sur le pont

Une centaine d’employés de l'Établissement public médico-social (EPMS) Le Littoral, à Saint-Brevin, ont manifesté, ce mardi après-midi, à l’entrée du pont nazairien. Ils ont mis en place un barrage filtrant d'une heure, entre 14 h et 15 h, sur la voie qui mène à Saint-Nazaire.

C’était pare-chocs contre pare-chocs, ce mardi, entre 14 h et 15 h, à l’entrée du pont nazairien, sur la voie qui mène de Saint-Brevin à Saint-Nazaire. Pour passer, les automobilistes ont dû se frayer un chemin sous les banderoles et les drapeaux syndicalistes. La conséquence du barrage filtrant mis en place par une centaine d’agents de l’Établissement public médico-social (EPMS) Le Littoral, basé tout près de là, à Saint-Brevin.

Ce pôle, qui accueille près de 350 adultes handicapés et emploie 540 agents, est touché par un nouveau conflit social. C’était, mardi, le troisième débrayage organisé depuis le mois d’avril, à l’appel des syndicats FO et CGT. Ces derniers dénoncent les conséquences du Plan de retour à l’équilibre, mis en place depuis fin 2016 par la direction, avec l’Agence régionale de santé (ARS) et le Département, qui financent l’établissement.

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article