Trois magasins « La Halle aux chaussures » vont fermer Parmi les 33 magasins « La Halle aux chaussures » lorrains appelés à disparaître (142 en France), trois sont vosgiens : ceux d’Épinal, de Rupt-sur-Moselle et de Sainte-Marguerite.

Publié le par angeline351

Trois magasins « La Halle aux chaussures » vont fermer

Parmi les 33 magasins « La Halle aux chaussures » lorrains appelés à disparaître (142 en France), trois sont vosgiens : ceux d’Épinal, de Rupt-sur-Moselle et de Sainte-Marguerite.

 

Parmi les 142 enseignes « La Halle aux chaussures » qui vont fermer leurs portes dans l’Hexagone, trois se trouvent dans les Vosges. La messe est dite et bien dite pour les magasins d’Épinal (zone commerciale du Saut-le-Cerf), de Sainte-Marguerite et Rupt-sur-Moselle.

Dans l’enseigne spinalienne (comme dans toutes les autres d’ailleurs), les salariées avouent ne rien savoir quant à leur avenir et en « apprendre par la presse ».

Porte-parole pour le groupe Vivarte, Aymeric Granet nous a expliqué par téléphone que les autres enseignes « La Halle aux chaussures » et autres « Halle » (aux vêtements, etc.) ne seront pas impactées. Quand fermeront ces trois magasins vosgiens ? « Les fermetures auront sans doute lieu prochainement, le timing n’est pas encore acté. »

Quid des personnels ? Des reconversions sont-elles envisagées ? Là encore, rien n’est apparemment décidé chez Vivarte, ce géant de l’habillement et des chaussures qui met par ailleurs en vente une partie de ses marques, comme les chaussures André ou la marque de mode Naf Naf ; cela s’ajoutant à celles de Kookaï, Pataugas ou Chevignon décidées en 2016.

Concernant « La Halle aux chaussures », ce sont 142 sites sur 680 qui vont fermer dans un avenir proche. Soit quelque 450 suppressions de poste. Comme on compte en moyenne trois salariés par magasin, la « casse » concernerait dans les Vosges une dizaine de personnes.

S.K.

Publié dans Information

Commenter cet article