La maternité de l'hôpital menacée ?

Publié le par angeline351

La maternité de l'hôpital menacée ?

Force Ouvrière le redoute. Les femmes du pays de Dinan devront peut-être accoucher à Saint-Malo car les groupements hospitaliers n'auraient plus le droit aux doublons. Un scénario démenti par la direction.

La maternité de Dinan risque-t-elle de disparaître ? Peut-être pas totalement mais, selon Christian Bougis et Eric Bertel, de Force Ouvrière, il existe bel et bien un scénario qui envisage « une seule maternité accouchante à Saint-Malo et la transformation de celle de Dinan en un centre périnatal de proximité ». En d’autres termes, les femmes de la région dinannaise viendraient à l’hôpital Pleven pour les consultations, accoucheraient au pôle mère-enfant de Saint-Malo qui a toute la capacité de s’agrandir et reviendraient à Dinan pour leur suivi.

« La nouvelle loi qui met en place les groupements hospitalier de territoire (GHT) veut notamment mettre un terme aux doublons », explique Christian Bougis. Un sujet qui se retrouve dans le projet médical partagé que doivent mettre en place divers groupes de travail du GHT Saint-Malo, Dinan, Cancale. Deux hypothèses y sont évoquées : le maintien de la maternité comme son transfert vers Saint-Malo. FO redoute la pire, même si le directeur du groupement hospitalier, Arnaud Lécuyer assure que le transfert de la maternité de Dinan n’est pas à l’ordre du jour.

Publié dans Information

Commenter cet article