L’ouverture du dimanche d’Auchan V2 perturbée par une manifestation de FO

Publié le par angeline351

L’ouverture du dimanche d’Auchan V2 perturbée par une manifestation de FO

La première ouverture du dimanche matin de l’hypermarché Auchan V2 a été perturbée par une manifestation du syndicat FO. Venus de tous les magasins du groupe dans la région mais aussi d’enseignes voisines comme Cora Villeneuve-d’Ascq en soutien au mouvement, les syndicalistes entendaient dénoncer cette initiative annonciatrice, selon eux, d’une généralisation de l’ouverture des hypermarchés le dimanche.

 

À renfort de décibels crachant des tubes dansants, les syndicalistes de Force Ouvrière se sont fait entendre ce dimanche matin à Auchan V2. Alors que l’hypermarché ouvrait ses portes à la clientèle à 9 h comme il le fera désormais chaque dimanche, une soixantaine de salariés syndiqués FO se sont postés aux deux entrées principales du parking du centre commercial où ils ont distribué des tracts à une clientèle qui, dès 10 h, était déjà arrivée en masse.

Face à un service de sécurité très présent mais auquel consigne avait été donnée de ne pas intervenir, les syndicalistes de FO sont entrés dans la galerie commerciale pour se poster devant l’entrée principale de l’hypermarché, où ils se sont adressés aux plusieurs centaines de clients qui faisaient leurs courses. «  La famille Mulliez est très, très riche et elle va très, très bien. Elle n’a pas besoin de vous ce dimanche matin, vous pouvez donc rentrer chez vous pour passer votre dimanche en famille. Nous vous invitons à sortir et à ne plus revenir, ou plutôt à revenir mais uniquement du lundi au samedi  », a adressé pour message Pascal Saeyvoet, délégué central FO Auchan France, pour qui cette première ouverture du dimanche matin dans la métropole lilloise en annonce d’autres. Un changement de société qui, selon lui, nécessite que les élus se positionnent clairement.

 

« Ils croient que c’est un remède miracle, mais cela va déstabiliser le tissu commercial. Tous les petits commerces vont trinquer et les salariés perdre en qualité de vie »

«  Les maires de Villeneuve-d’Ascq et Lille, le président de la MEL et le préfet ont tous été destinataires de courriers dans lesquels nous leur faisons part de nos inquiétudes. Nous n’avons pour l’heure aucune réponse. Or, demain, ce seront probablement tous les hypermarchés de la métropole lilloise qui ouvriront le dimanche les uns après les autres. Nous demandons un rendez-vous au président de la MEL car l’enjeu le commande  », réclame Pascal Saeyvoet. Selon lui, l’ouverture du dimanche matin n’est pas la réponse appropriée aux difficultés économiques que rencontre la grande distribution ces dernières années. «  Ils croient que c’est un remède miracle, mais cela va déstabiliser le tissu commercial. Tous les petits commerces vont trinquer et les salariés des hypers perdre en qualité de vie. La prochaine étape, c’est l’ouverture 24h/24. »

Déléguée syndicale FO à Auchan Villeneuve-d’Ascq, Danielle Erouard avance de son côté le chiffre de 3 000 emplois qui seraient perdus dans la métropole lilloise si tous les hypers suivaient le mouvement initié par Auchan V2. «  C’est une donnée sur laquelle a travaillé l’Union des petits artisans, laquelle a tout notre soutien  », explique la déléguée syndicale, qui note que ce même dimanche, Auchan Cambrai, qui met également en place le travail du dimanche matin, ouvrait ses portes pour la première fois. «  Si on ne fait rien, l’ouverture du dimanche pour les hypers sera généralisée  », prédit-elle.

Commenter cet article