Le groupe CRC propose l’abrogation de la loi Travail

Publié le par angeline351

Le groupe CRC propose l’abrogation de la loi Travail

Une rentrée offensive des sénatrices et sénateurs du groupe CRC : loi travail, hôpital, enseignement supérieur. Les détails dans ce communiqué.

Le groupe CRC prend trois initiatives durant la semaine du 9 janvier.

Le 11 janvier, il propose dans son espace réservé, deux textes importants : la proposition de loi d’abrogation de la loi travail et ensuite, une proposition de résolution sur la reconnaissance de l’enseignement supérieur comme un investissement nécessaire à l’avenir.


La proposition d’abrogation de la loi travail suscite un écho favorable. Une pétition circule sur Internet et un rassemblement a lieu devant le Sénat de 13h00 à 16h00.
La proposition de résolution pour le développement de l’enseignement supérieur tombe à pic au moment où de grandes incertitudes planent sur des universités confrontées à l’austérité et à des mesures qui créent beaucoup d’interrogations comme le regroupement des universités. L’objectif de ce texte est en particulier d’inciter les Etats de l’Union européenne à fixer un minima de 2 % du PIB pour les budgets de l’enseignement supérieur.


Enfin, le jeudi 12 janvier, le groupe CRC est à l’origine d’un débat sur la situation de l’hôpital dans notre pays.
Derrière les satisfecit sur un sauvetage comptable de la Sécurité sociale, la réalité de l’hôpital est symptomatique des dégâts de l’austérité dans ce domaine.
Fermetures d’établissements, réductions du nombre de lits et de l’offre de soins, comme par exemple le rallongement considérable des attentes de rendez-vous sont le vécu de nos concitoyennes et concitoyens, bien loin de l’optimisme affiché.
La population et les élus locaux engagent de nombreuses actions pour combattre cette évolution dramatique et cette initiative du 12 janvier est un élément de cette mobilisation que nous appelons à amplifier dans les semaines à venir.

L’hôpital est en danger. Des zones entières de notre pays sont maintenant démunies ou en passe de l’être et là où la densité urbaine est forte, l’offre est souvent très éloignée des besoins.


Par ces initiatives, les sénatrices et sénateurs du groupe CRC souhaitent participer, modestement, au lancement d’une année 2017 porteuse d’espoir et de luttes pour le progrès et la justice sociale.

Publié dans Information

Commenter cet article