Le gaz augmentera de plus de 5 %

Publié le par angeline351

Le gaz augmentera de plus de 5 %

Les tarifs réglementés d'Engie devraient augmenter de 5,3 % en janvier 2017. Cette hausse s'explique par une augmentation des coûts d'approvisionnement et un alourdissement de la fiscalité. La hausse des prix du gaz concernera près de 7 millions de ménages dès l'année prochaine.

 

Une hausse prévue pour le début de l'année 2017

La facture de gaz augmentera d'un peu plus de 5 %, une mauvaise nouvelle que les consommateurs constateront dès 2017. Deux mouvements sont à l'origine de cette majoration : les coûts d'approvisionnement et la TICGN (taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel).

Les coûts d'approvisionnement d'Engie, anciennement GDF-Suez, devrait augmenter de 2 % environ. La taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel ou taxe carbone sera relevée de 3 %. Adoptée par le gouvernement actuel en 2014, elle a été mise en place en 2016 et est prélevée une fois par an, chaque 1er janvier.

Plus de 6 millions de foyers concernés par la hausse des prix du gaz

Aujourd'hui, près de 6 millions de foyers sont concernés par la hausse des tarifs réglementés du gaz. Si l'on observe l'année 2016, l'évolution des prix de cette énergie est globalement stable. Plusieurs baisses sont apparues au début de l'année alors qu'à l'automne les prix sont repartis à la hausse, tout comme les cours du pétrole, avec un baril à plus de 50 dollars.

Début novembre, les prix du gaz ont augmenté de 1,59 % avant de bondir de 2,6 % début décembre. L'année 2016 est la quatrième année pleine où les tarifs réglementés du gaz font l'objet d'une révision mensuelle et non trimestrielle, une façon de lisser les probables mouvements tarifaires. Reste maintenant à savoir comment les pouvoirs publics géreront cette hausse brutale de la facture de gaz.

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article