Restructuration dans le groupe Airbus

Publié le par angeline351

Restructuration dans le groupe Airbus

Communiqué de FO Métaux

La direction générale d’Airbus Group a annoncé aux membres du Comité d’Entreprise Européen les conséquences sociales de la réorganisation annoncée le 4 octobre 2016. Depuis cette date, plusieurs réunions d’information du Comité d’Entreprise Européen ont eu lieu, informant à chaque fois de l’état d’avancement de cette restructuration.

Ce jour, 29 novembre 2016, la direction a annoncé la suppression de 1 164 postes ainsi que la fermeture du site de Suresnes en région parisienne. Avec ces annonces, s’ouvrent les négociations sur les conséquences de cette réorganisation. Le cabinet Stratorg a été mandaté pour analyser cette réorganisation.

 FO, première organisation syndicale dans le groupe, restera particulièrement vigilante et revendique un traitement social exemplaire. Forte d’un dialogue social constructif au sein de l’entreprise depuis plus de quarante années, FO n’acceptera aucun licenciement sec.

 FO exige des solutions de reclassement en région parisienne pour les personnels qui ne peuvent accepter une mobilité sur Toulouse.

 FO exige des reclassements de proximité pour les salariés des services partagés.

 FO revendique un plan de formation spécifique pour les salariés concernés.

 FO revendique des possibilités de substitution avec les personnels des entités non concernés par Gemini.

Dans tous les cas, le devenir des salariés dans le cadre du traitement social aura une forte incidence pour le maintien de l’équilibre social dans le Groupe Airbus.

Publié dans COMMUNIQUE FO

Commenter cet article