Le recours à l’activité réduite : déterminants et trajectoires des chômeurs

Publié le par angeline351

Le recours à l’activité réduite : déterminants et trajectoires des chômeurs

 

Le rapport vise à comprendre les déterminants du recours à l’activité réduite et les trajectoires des chômeurs en activité. Au-delà de la caractérisation de ces publics, l’ambition est de mettre en évidence les facteurs qui favorisent la sortie vers un emploi durable. Aussi, l’objectif est d’interroger l’idée que l’activité réduite constitue réellement une incitation au retour à l’emploi et de vérifier si elle n’entraîne pas un enfermement dans une trajectoire précaire.

La pratique d’une activité réduite conduit-elle inéluctablement à s’inscrire durablement dans un parcours marqué par un recours de façon durable et répétée à des activités réduites ? Quels sont les facteurs qui favorisent la sortie vers un emploi durable à durée indéterminée ? Quel est l'effet du recours à l’activité réduite sur le contrat de travail obtenu suite à la sortie des listes de Pôle Emploi ?

La recherche articule une analyse quantitative et qualitative. Ainsi, en mobilisant les outils de l’analyse économique et une enquête de terrain, il s’agit de mieux comprendre l’enjeu du recours à l’activité réduite. Les auteurs se sont appuyés sur différents panels construits à partir du fichier historique de Pôle Emploi et du fichier national des allocataires (FH-D3 1/10e) apparié aux déclarations préalables à l'embauche (DPAE).

 

http://www.miroirsocial.com/

Publié dans Information

Commenter cet article