Une nouvelle hausse des prix de l'énergie pour 2017

Publié le par angeline351

Une nouvelle hausse des prix de l'énergie pour 2017

D'ici la fin de l'année 2017, les prix de l'énergie devraient augmenter de 25 %. Le pétrole, le gaz et le charbon sont concernés. Il y aurait donc une inversion de tendance illustrée par la Banque mondiale dans son nouveau panorama des matières premières.

L'OPEP décide de limiter la production des matières premières

Si les cours de pétrole avaient atteint un point bas au début de l'année 2016, ils se sont toutefois redressés au troisième trimestre. L'organisation internationale prévoit un baril de pétrole à 55 dollars en 2017, contre une moyenne de 43 dollars cette année. Cette prévision est faite par rapport à la récente annonce d'un accord au sein de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) visant à réduire la production en 2017. 

Les détails concernant la mise en place de cet accord sont attendus fin novembre. Trois pays sont exclus de l'accord : la Libye, le Nigéria et l'Iran, car ils ont subi des baisses de production. La Banque mondiale souligne également que d'autres interruptions de production ne sont pas à exclure.

Une économie chinoise dynamique

Les prix du charbon ont augmenté de 30 % durant le troisième trimestre. Selon les experts internationaux, cela reflète « une forte demande et une offre chinoise plus limitée liée aux restrictions sur la production visant à réduire la pollution ». De même, les prix du gaz naturel ont eux aussi augmenté avec une demande soutenue et un recul de production important. 

Enfin, l'indice des prix concernant les matières agricoles devrait se stabiliser en 2017. La Banque mondiale prévoit cependant une légère augmentation de 1,4 %, à cause d'un rebond anticipé sur les céréales. C'est la conséquence directe du recul des prix de 6,7 % pendant l'année 2016.

Publié dans Information

Commenter cet article