Vivarte va céder sa dernière usine française de chaussures

Publié le par angeline351

Vivarte va céder sa dernière usine française de chaussures

 

Le leader français de l'habillement et de la chaussure va céder la Compagnie Vosgienne de la Chaussure (CVC).

En restructuration, le groupe Vivarte (André, La Halle, Minelli…) a fermé 288 magasins et supprimé 1850 postes. Le leader français de l'habillement et de la chaussure va à présent céder sa dernière société de production de souliers en France, la Compagnie Vosgienne de la Chaussure (CVC).

Elle emploie dans son usine de Champigneulles, en Meurthe-et-Moselle, près de Nancy, 140 personnes. Ce site est l'un des plus modernes d'Europe. Mais la CVC «perdait beaucoup d'argent depuis deux ans et nous avions peur que le groupe ne veuille s'en séparer, selon Francisco Rodrigues, secrétaire adjoint du comité de groupe et délégué syndical CGT de la société. Le directeur général de la CVC et sa DRH ont confirmé ce mardi en comité extraordinaire qu'une cession était envisagée, sans détails sur les conséquences sur l'emploi».

Publié dans Information

Commenter cet article