Orne. Le bottier Le Chameau ferme, 55 emplois supprimés

Publié le par angeline351

Orne. Le bottier Le Chameau ferme, 55 emplois supprimés

Le groupe anglais Marwin a annoncé, vendredi, la fermeture de l'usine de Cahan. Cinquante-cinq emplois vont être supprimés.

L'annonce a sonné comme un coup de tonnerre après plusieurs mois d'inquiétude. Les salariés du bottier Le Chameau, ont appris, vendredi après-midi, à l'issue d'un comité d'entreprise, l'arrêt définitif de la production d'ici à quatre mois. Cela signifie la suppression des 55 emplois à Cahan, dans l'Orne.

Pour Jean-Philippe Dubs, directeur adjoint du site, la fermeture était« inévitable car les chiffres sont très mauvais depuis quelques mois. Après le rachat en 2012, nous avons injecté près de dix millions d'euros. »

Le chiffre d'affaires (19 millions d'euros attendus en 2015) aurait chuté de 25 %. « Ce sont des pertes qui pèsent beaucoup pour notre groupe, c'est en chute libre », affirme Jean-Philippe Dubs.

« Ils ont tué Le Chameau »

Pour les syndicats, en revanche, la fermeture aurait pu être évitée. « C'est un coup monté de toutes pièces », fulmine Alain Lebas, délégué syndical Force Ouvrière. Selon lui, les dirigeants n'ont pas tout fait pour sauver le site.

Il dénonce notamment la gestion de la direction : « Nous étions rentables. Nous produisons des bottes qui ont une renommée internationale. Il y a eu des dépenses inutiles comme la création d'un poste de DRH pour 55 salariés, la fermeture de notre magasin d'usine qui marchait, et l'absence d'un directeur commercial. Ils ont tué notre Chameau. »

La fabrication de bottes à Cahan connaît un ralentissement depuis quelques mois. Une partie a été délocalisée vers l'usine de Casablanca, au Maroc, qui regroupe désormais 85 % de la production.

Laurent Beauvais, président du Conseil régional de Basse-Normandie, s'est rendu à Cahan. Les élus ont demandé à rencontrer au plus vite les dirigeants de Marwin.

 

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article