Arras:les rayons se vident à La Halle aux vêtements

Publié le par angeline351

Ddifficile de ne pas voir le message qui s’étale en grand sur la vitrine du magasin. Depuis fin septembre, il est censé attirer les clients. Mais c’est surtout une bien mauvaise nouvelle pour le commerce local, qui perd un magasin renommé. Comme dans plusieurs villes de France, La Halle aux vêtements fermera d’ici peu. En avril, un plan social d’envergure annonçait la disparition de 2 500 postes dans le groupe Vivarte. Les magasins La Halle sont les plus touchés, on parle de 1 300 postes supprimés. Ce qui représente 244 magasins comme celui de Dainville.
Ddifficile de ne pas voir le message qui s’étale en grand sur la vitrine du magasin. Depuis fin septembre, il est censé attirer les clients. Mais c’est surtout une bien mauvaise nouvelle pour le commerce local, qui perd un magasin renommé. Comme dans plusieurs villes de France, La Halle aux vêtements fermera d’ici peu. En avril, un plan social d’envergure annonçait la disparition de 2 500 postes dans le groupe Vivarte. Les magasins La Halle sont les plus touchés, on parle de 1 300 postes supprimés. Ce qui représente 244 magasins comme celui de Dainville.

Ddifficile de ne pas voir le message qui s’étale en grand sur la vitrine du magasin. Depuis fin septembre, il est censé attirer les clients. Mais c’est surtout une bien mauvaise nouvelle pour le commerce local, qui perd un magasin renommé. Comme dans plusieurs villes de France, La Halle aux vêtements fermera d’ici peu. En avril, un plan social d’envergure annonçait la disparition de 2 500 postes dans le groupe Vivarte. Les magasins La Halle sont les plus touchés, on parle de 1 300 postes supprimés. Ce qui représente 244 magasins comme celui de Dainville.

Publié dans COMMUNIQUE FO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article