Ce qui change

Publié le par angeline351

La signature d’un avenant à la convention AERAS a créé, le 2 septembre, le droit à l’oubli pour la souscription d’un crédit immobilier pour les personnes ayant souffert d’un cancer. Il concerne les emprunteurs dont le protocole thérapeutique est terminé depuis plus de quinze ans. Ceux dont le cancer a été diagnostiqué avant leur quinzième anniversaire, et dont le traitement est achevé depuis cinq années, sont dorénavant également bénéficiaires de ce droit à l’oubli.

Publié dans VOS DROITS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article