Travail du dimanche : ' Il ne faut pas laisser les mauvaises habitudes s'installer '

Publié le par angeline351

Travail du dimanche : ' Il ne faut pas laisser les mauvaises habitudes s'installer '

Dans quelques années, va-t-on ouvrir la nuit pour les insomniaques ? ", s'interroge Michelle, salariée à Géant Casino. Ce dimanche matin depuis 8h30, plus d'une centaine de personnes s'est réunie à l'entrée du parking de la grande surface brivoise Auchan, route de Coubon. La raison ? Dénoncer le travail dominical. La CGT (Confédération générale du travail) a initié le mouvement puis FO (Force ouvrière) est venue en renfort.


On ne se promène pas dans les grandes surfaces "
Quelques voitures ont réussi à atteindre le parking comme Sylvain et son père. Ligériens, ils sont de passage. " On est venu pour du dépannage mais on soutient les grèvistes. Il y a des épiceries ouvertes dans les villes, c'est amplement suffisant. Le dimanche, c'est pour la famille. " A l'intérieur, les allées du magasin sont presques désertes. " Il ne faut pas laisser les mauvaises habitudes s'installer : on ne se promène pas dans les grandes surfaces ! ", explique Pierre Marsein, délégué général adjoint de Union départementale de la CGT.


Alors, rémunérés ou non ?
Les syndicats expliquent : " Dans le secteur de l'alimentaire, on peut imposer aux salariés de travailler le dimanche sans majoration s'ils ont un jour et demi de repos consécutif après. Et les heures peuvent être imposées. " Du côté de l'administration de la grande surface touchée par le mouvement, Jean-Christophe Pin, directeur, se défend : " Nous avons dix postes pour cela, ce sont des étudiants et ils sont rémunérés à 150 % les dimanches. C'est pas mal pour payer ses études. " Un cadre est présent pour superviser les jeunes employés. Il reprend : " Cette décision est passée devant les instances du personnel et tout le monde était d'accord. Même la CGT. "


Dénoncer le travail dominical et non telle ou telle enseigne
Le directeur accuse : " Il n'y a personne de chez nous qui manifeste. Par contre, il y a les personnels d'autres magasins comme Super U. Il y a des questions qu'il faut se poser... " Cette querelle entre enseignes, les syndicats ne veulent même pas en entendre parler. Ils dénoncent le travail du dimanche et non une grande surface plutôt qu'une autre. Deux employés de Géant Casino, Michelle et Christophe s'inquiètent : " Si Auchan le fait, d'autres vont le faire. On sait déjà que notre magasin va être ouvert tous les jours fériés jusqu'à la fin de l'année. Alors oui, c'est sur la base du volontariat mais encore faut-il avoir la même définition de ce mot là... "

Si besoin, on reconduira le mouvement ", promettent les syndicats.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article