Signature d'un 3ème accord égalité professionnelle à La Poste

Publié le par angeline351

Signature d'un 3ème accord égalité professionnelle à La Poste

La Direction de La Poste et les organisations syndicales  CGT, CFDT, FO, CFTC-CGC-UNSA, représentant plus de 78% du personnel de La Poste ont signé le 3 juillet 2015 un nouvel accord en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Avec ce nouvel accord, La Poste poursuit et renforce ses actions favorisant la mixité et l’accès des femmes et des hommes à tous les métiers et tous les niveaux de l’entreprise. Cet accord vise également à favoriser l’articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

La promotion de l’égalité femmes/hommes dans l’entreprise

La Poste conduira, tout au long de la durée de l’accord des campagnes de formation et de communication visant à sensibiliser les postiers à la question de l’égalité professionnelle. Ainsi tous les postiers recevront une brochure d’information sur les principales mesures de l’accord et participeront au moins une fois par an à un temps fort national de communication, portant sur des actions concrètes et pour  sensibiliser aux relations entre les femmes et les hommes dans le travail.

La parentalité

La parentalité intervient souvent à un âge clef de la carrière, c’est pourquoi, La Poste accompagnera les postiers parents, afin qu’ils puissent concilier au mieux leurs vies familiale et professionnelle.
Des facilités d’horaires pour les femmes enceintes seront accordées de plein droit. Un guide de la parentalité sera élaboré et remis à toutes les femmes enceintes. Il présentera une synthèse des principales mesures de l’accord utiles aux postières enceintes et à tous les postiers parents.
Des mesures d’aides financières spécifiques sont prévues pour les familles monoparentales ainsi qu’un accès facilité aux formations. Ainsi, si un postier élevant seul ses enfants doit assister à une formation nécessitant un déplacement avec nuit(s) sur place, La Poste participera à la prise en charge des frais de garde de nuit de ses enfants de moins de 16 ans.

Des Autorisations Spéciales d’Absences sont accordées en cas de maladie d’un jeune enfant. La Poste prend également en compte les contraintes particulières des parents élevant des enfants en situation de handicap en leur proposant des mesures d’aide ou des facilités spécifiques d’absence.

Accès des femmes aux postes à responsabilités

Avec un taux d’encadrement féminin de 47,2%, La Poste intègre les femmes dans l’entreprise à tous les niveaux de responsabilité. La Poste s’engage par ailleurs à rechercher systématiquement des candidatures féminines aux postes vacants de cadres stratégiques et de cadres dirigeants.

Egalité salariale

A La Poste, les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes sont faibles (en 2014 : -3,1 % en défaveur des femmes pour les fonctionnaires et -1% pour les salariées CDI). Ces écarts sont en partie la conséquence de l’âge et de l’ancienneté des femmes inférieurs à ceux des hommes. Néanmoins, afin de vérifier l’absence d’écart significatif chez les cadres, La Poste va lancer une étude sur cette population avant la fin de l’année 2016.

Articulation entre la vie personnelle et la vie professionnelle

L’accord introduit un droit à la « déconnexion ». L’usage de la messagerie professionnelle ou du téléphone en soirée ou en dehors de jours travaillés doit être justifié par la gravité et l’urgence et/ou l’importance exceptionnelle du sujet traité. Il est rappelé que nul n’est  tenu de répondre aux mails ou messages, adressés durant ces périodes.
L’organisation du travail, et notamment le choix d’un travail à temps partiel n’est pas un obstacle à l’évolution de carrière, ni aucunement une source de discrimination pour les personnes optant pour ce mode d’organisation du travail, y compris pour les cadres. Enfin, tout refus d’une demande de temps partiel doit être motivé et notifié par écrit.

Avec ce 3e accord, La Poste réaffirme sa politique en faveur de la diversité et de l’égalité des chances, comme l’un des axes fondamentaux de son développement responsable et de son engagement sociétal.

RAPPEL

Les précédents accords de 2005 et 2011 avaient permis la réalisation d’importants progrès :

  • depuis 2004, les femmes sont un peu plus nombreuses que les hommes à La Poste. En croissance constante sur les dix dernières années, le taux de féminisation atteint désormais 51,8%,
  • 47,2% des cadres sont des femmes, niveau très proche de l’égalité
  • Les femmes sont davantage promues que les hommes, puisque 52,7% des promotions sont féminines.

A propos du Groupe La Poste :
Société anonyme à capitaux 100 % publics depuis le 1er mars 2010, Le Groupe La Poste est organisé en cinq branches : Services-Courrier-Colis, La Banque Postale, Réseau La Poste, GeoPost, Numérique. Le Groupe est présent dans plus de 40 pays sur 4 continents. Chaque jour, les 17 000 points de contact de La Poste, soit le 1er réseau commercial de proximité de France, accueillent 1,7 million de clients. La Poste distribue 23,5 milliards d’objets par an dans le monde (lettres, imprimés publicitaires et colis), 6 jours par semaine. En 2014, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 22,2 milliards d’euros, dont 17,9 % à l’international, et emploie près de 260 000 collaborateurs. Le Groupe La Poste, dans son plan stratégique « La Poste 2020 : Conquérir l’avenir » s’est donné pour objectif d’accélérer le développement de ses cinq branches et de conquérir de nouveaux territoires. La Poste met le facteur humain et la confiance au cœur de la relation avec ses clients. Grâce à la convergence de ses réseaux,  présente pour tous, partout et tous les jours, elle accompagne ses clients pour leur simplifier l’avenir.

 

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article