MasterCard soupçonnée de vous faire payer plus qu'elle ne devrait...

Publié le par angeline351

Lorsque vous faites une transaction par carte bancaire vous et le commerçant payez des frais d'opération, ou commissions interbancaires. C'est un sujet fâcheux qui est fortement discuté au sein de la Commission Européenne car, pour l'instant, ces frais ne sont pas plafonnés. Un pas en avant vers une solution a été fait avec l'accusation formelle de MasterCard pour abus de position dominante.

Des frais gonflés injustement

Ce jeudi 9 juillet 2015, MasterCard est accusée par la Commission Européenne d'abus de position dominante et d'avoir artificiellement gonflé les frais de paiement interbancaire, en particulier sur les opérations internationales que ce soit entre les pays de l'Union européenne ou entre pays hors de l'UE. Et naturellement tout ça a une conséquence pour le consommateur.

Dans le détail des griefs communiqués à l'entreprise spécialisée dans le paiement par carte bancaire (et ce type de paiement représente 40 % des paiements réalisés au sein de l'Union européenne), on peut lire : "Nous soupçonnons actuellement MasterCard de gonfler artificiellement les coûts des paiements par carte, au préjudice des consommateurs et des commerçants de l'UE".

Les commerçants forcés d'augmenter leurs prix

Si la question des paiements par carte peut sembler n'avoir aucun impact sur le consommateur, c'est complètement faux. Car au final c'est toujours le consommateur qui paye.

En effet, les commerçants, qui sont ceux qui versent cette commission, se retrouvent obligés d'augmenter leurs prix afin de se faire la marge nécessaire à leur survie. C'est la raison pour laquelle nombre de petits commerces n'acceptent pas les paiements par carte en dessous d'un certain montant.

Et si les prix sont gonflés par les commerçants, au final, c'est le client qui est perdant.

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article