EDF : vers une nette augmentation de votre facture d'électricité au 1er août

Publié le par angeline351

EDF : vers une nette augmentation de votre facture d'électricité au 1er août

Vous en avez marre de payer des factures d'électricité trop élevées ? Nous avons une bonne nouvelle : EDF va... augmenter ses tarifs le 1er août 2015. Ah non en fait, ce n'est pas une bonne nouvelle, nous sommes désolés. Mais malheureusement, ce n'est pas une blague non plus puisque ça a été confirmé par Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie.

8 % de hausse du prix de l'électricité

Ce mercredi 15 juillet 2015 (qui est une journée noire pour les ménages entre le risque d'augmentation du Diesel et celui de la baisse du Livret A) le CRE (Commission de Régulation de l'Energie) a publié un rapport concernant les tarifs réglementés d'EDF.Fixés par le gouvernement via un décret, ils devraient augmenter.

Le CRE estime en effet qu'il faudrait que ces tarifs augmentent de quelques 8 % lors de la prochaine revalorisation... C'est-à-dire en août 2015. Mais ce n'est pas tout car la hausse est bien plus importante selon les tarifs concernés.

Jusqu'à 10,9 % de hausse sur un an

Les tarifs jaunes, ceux destinés aux entreprises, s'en sortent le mieux. Selon le CRE il serait bon de les augmenter de 2,5 % en août 2015. Mais les ménages, eux, risquent de souffrir et de voir leur facture exploser.

Les tarifs bleus, destinés au parc privé, augmenteront de 8 % sur un an, ou de 3,5 % sur deux ans, si le gouvernement confirme les préconisations du CRE. Or, si rien n'est encore décidé, Ségolène Royal a bien confirmé qu'il y aura une augmentation moyenne de 2,5 % au 1er août 2015.

A noter que les tarifs verts, destinés aux entreprises utilisant de la haute tension (donc essentiellement l'industrie), vont eux augmenter de 10,9 %.

Mais quoi qu'il en soit, les faits sont là : l'électricité va coûter encore plus cher (et ce n'est que du pouvoir d'achat retiré des poches des Français).

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article